Les projets de rigging mécanique sont toujours un défi car chacun est unique. Chaque objet possède son propre système de fonctionnement distinct.

Genève

Après avoir obtenu mon diplôme de Supinfocom, j’ai eu l’opportunité de travailler au studio Le-Truc à Genève. Le-Truc est spécialisé dans l’horlogerie de luxe, un monde fascinant et complexe que je ne connaissais pas du tout.

Horlogerie

L’horlogerie suisse est renommée dans le monde entier pour une bonne raison. Les mécanismes qu’ils créent sont incroyablement complexes. Jusqu’alors, mes études avaient principalement porté sur le rigging organique, à l’exception d’un vélo.

Pour un débutant en rigging, c’était le terrain d’entraînement parfait. Chaque nouvelle montre apportait son lot de complications, chacune présentant un problème unique à résoudre. Pour chaque animation, nos montres 3D devaient fonctionner comme les vraies, un défi de taille dans un domaine où chaque marque s’efforce de repousser les limites de la complexité mécanique.

Accélérer le Processus

Bien que chaque montre soit unique, elles partagent des éléments communs. Cela ouvrait la possibilité à l’automatisation. Par exemple, chaque montre comprend un balancier (un dispositif qui régule le mouvement grâce à un ressort), des aiguilles, ou au moins des engrenages imbriqués.

Développement

Avec le soutien de la direction, nous avons synthétisé tous les systèmes récurrents qui pouvaient être automatisés. Je me suis lancé dans une vaste phase de recherche et développement sur deux ans, développant une suite d’outils pour automatiser ou simplifier nos projets d’horlogerie.

Au cours de ces deux années, j’ai développé plus de 60 outils pour tous les départements. Cela comprenait des outils de rigging capables de rigger automatiquement les engrenages en fonction du nombre de dents, des outils de gestion de scène et des outils de texturage pour simplifier l’application des shaders.

Cette période de recherche et développement a repoussé mes limites techniques, m’impliquant dans toutes les étapes de la production et du pipeline. Elle m’a permis de collaborer étroitement avec d’autres artistes, de comprendre leur travail et de trouver des moyens de simplifier leurs processus. Cette expérience a été incroyablement formatrice.

De l’Horlogerie à la Mécanique

L’expertise acquise en rigging et développement pour les projets d’horlogerie m’a permis de travailler avec succès sur de nouveaux projets mettant en scène des personnages mécaniques..

Honda avec Nexuss

Travailler sur ce projet avec le studio Nexus a été une expérience incroyable. Les personnages robotiques que j’ai riggés étaient fascinants en raison de leur design. J’ai riggé les câbles en utilisant des splines et le corps en utilisant mon outil d’auto-rigging.

Mecalac

Les publicités Mécalac avec le studio Spacesheep ont également représenté des défis significatifs en matière de rigging. Ces projets impliquaient des rigs complexes de machinerie de construction, qui devaient être compris et réalisés dans des délais serrés. Ces projets étaient toujours intéressants et éducatifs.